LE FAUVISME



Mouvement pictural caractérisé par l'audace et la nouveauté de ses couleurs.


Les fauves rejettent les tons doux pour les couleurs vives et pures, qu'utilisaient déjà auparavant Van Gogh et Gauguin.


Ce nom a été donné par le critique d'art Louis Vauxelles à un groupe d'artistes qui exposaient dans la même salle en 1905.


Parmi eux il y avait:


* DERAIN

* Maurice de VLAMINCK

* Henri MANGUIN

* Albert MARQUET

* Charles CAMOIN

* MATISSE qui était considéré comme le chef de file.


Plus tard se rallièrent à eux:


* Raoul DUFY

* Émile OTHON-FRIESZ

* George BRAQUE

* Le Hollandais : Kees Van Dongen


Le fauvisme remonte aux premiers essais de MATISSE réalisés en 1904. Il a eu une portée et des

répercussions considérables ( surtout en Allemagne) dans les milieux expressionnistes.


A partir de 1907, ses principaux représentants prennent en compte d'autres influences, dont celle de

Cézanne.


C'est MATISSE qui poussera le plus loin les conséquences du Fauvisme dans une oeuvre presque

entièrement vouée à l'effusion de la couleur.


C'est la raison pour laquelle Collioure a attiré beaucoup d'artistes, car c'est un lieu très éclairé et

lumineux, idéal pour peindre.


La ville de Lodève au nord de Clermont l'herault possède un musée qui accueille des œuvres « fauves »

Une exposition sur « les fauves et la critique » fut organisé en 1999 et fut un grand succée.


SOMMAIRE